L'innommable proposition !

Publié le 2 Septembre 2015

L'innommable proposition !

Karine Berger, député socialiste et membre du bureau national du Parti Socialiste, ouvre la porte de l’innommable !

Face au drame humain de l’immigration vers l’Europe, la polytechnicienne propose d’instaurer « des quotas de réfugiés » selon sa propre expression « répartis … selon la capacité de chaque Etat » précise-t-elle ! Elle appelle dans ce sens les militantes et les militants socialistes de sa motion « la Fabrique » à soutenir cette proposition.

Comment peut-on oser avancer une telle proposition ? Face à cet épouvantable drame humain qui surgit dans l’urgence du quotidien, il faudrait compter, répartir et pourquoi ne pas numéroter !

Cette proposition révèle tout le drame de la vie politique actuelle … avec un total éloignement d’une certaine élite déconnectée de la situation réelle sur le terrain, au point d’en perdre le sens de l’humain et de se contenter de chiffres, de données mathématiques ! On compte, on répartit et on oublie que derrière ces chiffres ce sont des êtres humains …

Le plus grave c’est, sans doute, que dans leur confort de vie, ils ne s’en rendent même pas compte et ils pensent parler sérieusement en proposant l’innommable !

Quand "on fait" de la politique, l'expression en dit long, il faut réagir pour exister et, on est prêt à proposer n’importe quoi pour faire entendre sa voix … on calcule pour sa carrière et on oublie qu’on parle d’hommes, de femmes et d’enfants !

Compter et répartir des êtres humains … Je suis indigné !

Non la France ce n’est pas cela !

Philippe Allard

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

DARD 03/09/2015 18:36

Bonjour,
"un ordre social juste" tu as dit ... mais cela ne veut rien dire !