La démago jusqu'à l'inhumanité !

Publié le 17 Septembre 2015

La démago jusqu'à l'inhumanité !

La question des réfugiés révèlent une fois de plus jusqu’où peut aller la démagogie de Marine Le Pen ….

La chef de l’extrême droite française affirme qu’elle veut s’attaquer à l’islamisme qui est son ennemi. Mais au-delà des mots, des discours, du blablabla politique, pour s’attirer les voix le temps d’une élection, quelle est réellement la politique à mener ?

La guerre en Syrie, avec la progression de Daesh, entraîne un exode massif des populations. Il ne s’agit pas ici de se contenter de beaux discours… La population fuit face à la progression de ces forces islamistes qui font régner la terreur … L’islamiste frappe à notre porte …

Les pays frontaliers accueillent au-delà de leurs forces, au-delà du possible ces réfugiés. Le Liban accueille plus de 1,1 million de réfugiés syriens, soit le plus grand nombre de réfugiés par habitant au monde. Un habitant sur quatre au Liban est un réfugié venu de Syrie, avec toutes les difficultés que cela engendre …


Face à ce drame, les populations recherchent de nouvelles terres d’exil … Alors que faire ?

On ne peut pas tenir un double discours : s’opposer à l’islamisme et refuser d’accueillir les populations qui fuient ce pouvoir barbare !

On ne peut pas … sauf Marine Le Pen pour qui la démagogie peut tout permettre Elle ira loin …… jusqu’au bout de la démagogie … jusqu'à l'inhumanité !

Lors d'un meeting dans l'Essonne, lundi 14 septembre, Marine Le Pen n'a pas hésité à comparer l'afflux de réfugiés dans l'Union européenne aux invasions barbares ayant entraîné la chute de l'Empire romain…. Et ben voyons … allons-y, démagogie au bout du fusil, on charge !

Après tout, avec la démago, tout ça c’est ben pareil … un réfugié c’est une forme d’immigré … donc qu’ils aillent mourir ailleurs … Daesh : ce n’est pas chez nous ! Les islamistes peuvent tuer, exterminer, violer, détruire … du moment que cela ne touche pas nos frontières on s’en fout… et qu’ils rentrent chez eux !

Au-delà de l’inhumanité d’un tel discours ; un peu, un tout petit peu de réflexion devrait amener les électeurs de Marine Le Pen à se demander si tout cela est bien raisonnable et possible … Croyez-vous que cela s’arrêtera là ? Croyez-vous que la politique de l’autruche ne se retournera pas contre nous ?

Philippe Allard

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Commenter cet article