Le cœur de la France bat toujours !

Publié le 10 Septembre 2015

Le cœur de la France bat toujours !

Les guerres et la misère poussent à nouveau des peuples à l’exode … Ces images nous les connaissons, elles font partie des années noires de notre histoire. Ces enfants, ces femmes, ces hommes doivent tout quitter : leur maison, leurs amis, leur famille, leur pays. Ce sont des exilés sur les routes. Ils espèrent trouver une terre d’accueil et sans doute revenir un jour, lorsque les temps seront plus cléments …

L’Europe, bien plus riche que le reste du monde, voit ces peuples arriver à ses frontières. Alors que faire devant tant de détresses, de souffrances et de malheurs ?

Fallait-il fermer la porte ?

Des voix s’élevaient déjà pour appeler à fermer la porte de l’Europe … A droite et à l’extrême droite, les dirigeants se bousculaient pour cloisonner la maison France.

Qu’ils aillent ailleurs… « Nous sommes chez nous » criaient les partisans de Marine Le Pen …

Une partie de la droite dite républicaine renchérissait en refusant d’accueillir, dans leurs villes, ces nouvelles populations… " François Baroin, maire de Troyes, refuse d'accueillir des réfugiés ! "

Les premiers sondages semblaient leur donner raison … le cœur de la France avait fini de battre … trop de difficultés, trop de problèmes internes, trop de chômage …

Mais non … ce n’était qu’un moment passager de faiblesse … le cœur de la France bat toujours… Un mouvement de solidarité surgit des quatre coins du pays, les maisons s’ouvrent, la peur fait place à la solidarité, on veut donner, partager, accueillir, les sourires renaissent …

Ceux qui avaient compté sur l’égoïsme, la bassesse, la froideur des Françaises et des Français se sont trompés. Ils espéraient grossir sur une vague de misère, profiter de ce drame, ils n’avaient pas peur de cette indignité, de cette inhumanité pour servir leur carrière …

Aujourd’hui qu’ils se taisent !

Vive la France des droits de l’homme !

Philippe Allard

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Commenter cet article