Pas de droit sans devoir !

Publié le 23 Décembre 2015

Pas de droit sans devoir !

Posséder la double nationalité, c’est un droit que l’on obtient. Cela implique aussi des devoirs supplémentaires, car il n’y a pas de droit sans devoir.

Il ne peut y avoir de droit sans devoir pour le bon fonctionnement d’une société. C’est la règle du bien vivre. Celui qui ne respecte pas les droits d’autrui doit être jugé. Il peut ainsi perdre ses droits et notamment il peut être privé du principal droit de l’Homme : la liberté en étant emprisonné.

Si un Homme ne respecte pas les droits d’autrui il perdra ses droits !

Obtenir le droit de la double nationalité doit être considéré comme un honneur. Cela impose le devoir de respecter les droits des deux nations et principalement les droits de l’Homme.

Le premier droit défini par la Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948 adoptée par l'ONU : c’est le droit à la vie. Après le drame de la période du nazisme, de ce régime totalitaire barbare, il était fondamental de rappeler que tout Homme a droit à la vie.

Face aux actes barbares actuels de terroristes qui tuent des femmes et des hommes pour ce qu’ils sont, il est important et essentiel pour l’humanité de rappeler ce droit.

C'est à l'Etat démocratique d'affirmer ce principe avec force.

Celle ou celui qui ne respecte pas ce droit fondamental ne peut pas bénéficier du droit d’une double nationalité.

Ce n’est qu’un principe. Cela n’arrêtera pas les terroristes. Mais le droit doit être respecté. Le crime contre l'humanité n'est pas un crime comme les autres. Celui qui le commet doit perdre tous ses droits.

Il n’y a pas de droit sans devoir ! C'est à la justice de trancher !

Philippe Allard

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Commenter cet article

Franck 24/12/2015 11:39

Je me demande combien de temps il faudra au pouvoir actuel pour proposer le rétablissement de la peine de mort... Attention, pas de façon générale, juste pour les terroristes. Et peut-être aussi les pédophiles. Les dealers. Les zadistes. Les déviants.