Ils vont tuer la gauche !

Publié le 21 Juin 2016

Ils vont tuer la gauche !

La question des primaires à gauche les agite … les voilà tous candidats contre François Hollande … et les phrases assassines contre le Président de la République fusent dans tous les sens … Vous me direz ce n’est pas nouveau, ça dure depuis quatre ans !

Pas un jour ne passe, sans que l’un d’entre eux ne salisse le travail réalisé par le Président de la République et son gouvernement. Les mots sont durs, les attaques violentes, terribles contre la politique menée. On passe sous silence les avancées mais on tire à vue, pas de quartier, en avant … foncez … on verra plus tard les conséquences …

Les conséquences risquent d’être dramatiques pour la gauche … mais, pris dans leurs petites manœuvres, l’élimination ne leur fait pas peur, … que d’arrogance, que d’inconscience, que de faiblesse. Ils vont tuer la gauche !

Ils n’ont donc tout simplement pas compris ce qu’est : gérer un Etat ! Ils n’ont pas cerné la situation, ils sont aveugles et sourds. Ils en sont restés à leur jeu de parti, bataillant entre courant pour exister, pour s’opposer, pour se compter, pour être plus fort, pour avoir raison dans les mots, les idéologies, même si on oublie les réalités.

Que de formules, que de discours, que de jeux de manche pour s’opposer continuellement, sans limite avec véhémence.

Pourtant s’ils pouvaient entendre … s’ils pouvaient ouvrir les yeux et comprendre que la France était mal au point et qu’il fallait redresser la situation, c’était indispensable. Une entreprise ce n’est pas seulement des actionnaires, c’est aussi des salariés. Fermer une entreprise c’est d’abord des emplois qui disparaissent. C’est simple à comprendre tout de même … mais visiblement pas pour eux, ils préfèrent leurs jeux … L’entreprise c’est le capital et on n’aide pas le capital … et pour les millions de chômeurs on créera des emplois publics et pour les payer on creusera la dette … on s’en moque on ne la remboursera pas de toute façon. Allons-y dans la démagogie, ça peut rapporter des points dans la campagne.

Il faut les voir … avec leurs phrases qu’ils jettent pour abreuver la colère du peuple … peu importe les contradictions … les journalistes ne les relèvent même plus … la situation est tellement pathétique à voir … ils y mettent tant d’ardeur à se détruire … et à nous détruire !

Les voilà donc candidats … et c’est parti … la joie qu’ils éprouvent … ils vont pouvoir se compter ! quel score feront-ils ? Et puis c’est génial, les voilà « Importants », car il va y avoir les manœuvres … je suis candidat mais on peut s’allier … ça y est laissez-les … ils vont pouvoir jouer pour le grand massacre de la gauche !

Laissons-les jouer entre eux… ce sera le feuilleton de l’été … fermons la porte … le scénario n’a aucun intérêt !

Philippe Allard

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Commenter cet article

Briac 28/06/2016 23:02

C'est justement le gouvernement qui tue la gauche, le PS, en usurpant le terme socialisme. Eux ce sont des vrais socialistes, bien différenciables de la droite, et c'est ce qu'il faut au contraire. Contrairement à un Valls, un Macron, ou un Hollande, qui les a placés là. Hollande a sali lui-même l'image de son parti en crachant sur l'idéal socialiste. Socialiste, ce n'est pas social démocrate...

Delna 28/06/2016 19:01

Tuer la gauche ! Le gouvernement s'y ai bien employé.Tuer le PS ....peut-être.....s'il n'est déjà mort.

Jaja 26/06/2016 18:09

Entièrement d'accord

montangerand 22/06/2016 19:07

D'accord totalement avec ce que vous dites.Je suis vraiment désoleé et même révoltée.

anno 22/06/2016 11:03

Bravo pour cet article qui résume ma pensée mieux que je n'aurais su le faire. J'en profite pour rappeler que la seule solution durable à la crise de confiance actuelle, c'est la mise en place de cette consultation régulière des citoyens :

http://bookiner.com/product/attachment/849

http://bookiner.com/product/1136