Hollande : le grand tournant ?

Publié le 5 Septembre 2016

Hollande : le grand tournant ?

Depuis son entrée en fonction à la Présidence de la République, François Hollande aura connu de nombreuses critiques contre ses décisions venant de tout l’échiquier politique : de l’extrême droite à l’extrême gauche, en passant même dans les rangs d’une minorité de socialistes qu’on a beaucoup entendus sur les plateaux des médias.

Ces critiques sur ses orientations n’auront pas eu d’impact sur ses décisions. Considérant qu’il devait agir pour redresser le pays, François Hollande a tenu bon ! Il a fixé son axe en prenant compte de la situation du pays, associée à la conjoncture internationale, et s’y est tenu.

Rompant avec la ligne idéologique « à gauche », il a mené une politique en faveur de la relance des entreprises pour combattre le chômage de masse. Refusant toute remise en cause du pacte social, il a conduit les réformes pour sa préservation, notamment pour assurer les comptes de la Sécurité Sociale avec sa ministre de la Santé Marisol Touraine. Pour l’égalité des chances, il a mis les moyens pour redonner sa place à l’école. Contre la montée des menaces et des attentats, il a engagé la France dans des opérations militaires et conduit avec le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve la politique de sécurité. Progressiste, on lui doit le mariage pour tous ou encore l’implication au premier plan de la France pour la transition écologique avec l’engagement de sa ministre de l’écologie Ségolène Royal.

Alors que l’on entre dans une nouvelle phase politique avec les Primaires pour désigner les candidates ou les candidats à droite et à gauche, ne sommes-nous pas en train d’assister au grand tournant pour François Hollande ?

Critiqué hier sur les décisions prises, le Président de la République peut s’appuyer maintenant sur un bilan d’un travail assidu contre vents et marées, d’un volontarisme au service de son pays. Après tout, ce n’est pas dans les incantations d’un discours que l’on voit l’homme d’Etat, mais dans les actions menées.

Un bilan mais aussi une attente … car François Hollande a montré au cours de sa Présidence qu’il avait de la constance dans l’engagement.

Alors que les candidatures se multiplient dans tous les sens avec ses petites batailles des uns contre les autres,

Face aux discours idéologiques, tellement « classiques » dans les programmes de campagne, plus à droite pour une vague libérale ou plus à gauche pour plus de consommation,

Face aux ambitions personnelles s’appuyant sur un effet, « l’effet jeune » ou au contraire l’effet « ancienne mode »,

Face aux attaques des actions menées pour aboutir finalement à de simples positionnements démagogiques,

Face aux interrogations sur les réelles alternatives proposées pour la France par toutes ces candidatures,

N’est-on pas en train d’assister au grand tournant pour François Hollande : un regard nouveau avec recul et mesure en faveur des actions menées, mais aussi un regard nouveau en faveur de l’homme pausé et déterminé pour servir la France ?

N’est-il pas, parmi toutes les candidatures républicaines déclarées, le meilleur pour présider la France ?

Philippe Allard

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article