La gauche ce n’est pas laisser la droite gouverner !

Publié le 17 Octobre 2016

La gauche ce n’est pas laisser la droite gouverner !
La gauche ce n’est pas se contenter d’incantations, de belles phrases, d’envolées lyriques au contenu idéologique. 
La gauche … certains la proclament du haut de leur estrade, au chaud sous les projecteurs, ou encore bien installés dans les studios des médias … et puis d’autres la font !
La gauche c’est en effet prendre le risque de gouverner, sortir des discours et agir avec les réalités d’un monde contemporain. 
Oui ce n’est pas simple, ça ne fait pas « gauche » de présider avec des entreprises, avec des marchés, avec des banques, avec des intérêts … c’est tellement plus simple de faire le fanfaron et de prôner le Grand Soir… 
 

Cinq années de Présidence à gauche, cinq années de combat pour porter notre idéal de justice. Et les avancées sont là ! 
Les détracteurs ont beau dire … le modèle social français a résisté !
Mieux encore des avancées nouvelles ont été réalisées ! La France peut être fière, non d’une identité fictive, raciale, mais de son modèle social.  C’est notre identité ! 
Dans ce monde du marché, la France résiste pour porter son idéal de justice sociale. C’est cette France que j’aime et que je veux mettre en avant ! Cette France du progrès, cette France de la fraternité. 
La Primaire de la droite révèle combien cette résistance peut être balayée demain par une vague libérale réactionnaire. Juppé, Sarkozy et toute la série sont prêts … Ils sont prêts surtout à liquider notre modèle social qui fait l’identité républicaine chèrement acquise par les luttes de générations de femmes et d’hommes.
Alors il faudrait se contenter d’aller voter pour observer le candidat de la droite ou même pire la candidate de l’extrême droite venir tout saccager ! Car oui, ils sont prêts les casseurs ! Ils sont prêts pour éliminer la gauche, détruire notre modèle et ranger la France dans le moule d’un marché sans règles. 


Camarade, si ce joli nom a encore un sens, laissons les dénigreurs à leurs discours, à leurs incantations, nous avons un combat bien plus important à mener ! 
La France parle au monde, ne laissons pas ceux qui prônent l’identité du marché ou de la race prendre ses commandes. Ce serait la fin d’un espoir, l’espoir d’un monde meilleur, si la France demain associait sa voix aux partisans du tout marché, aux réactionnaires et aux nationalistes.
Une Présidence … une présidence pour porter notre idéal républicain de justice.  
Une Présidence pour gouverner en gardant toujours à l’esprit ce rêve d’égalité. 
Ce Président de gauche, nous l’avons … il est aux commandes lui ! Il gouverne lui ! Il agit ! 
Alors quelle folle idée de vouloir en changer !

Philippe Allard
 

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Commenter cet article