Emmanuel Macron : UN VOTE POUR !

Publié le 18 Avril 2017

Emmanuel Macron incarne bien sûr le renouvellement de la vie politique française, une nouvelle génération, un nouveau mouvement politique En Marche, un renouvellement dont nous avons éminemment besoin pour redonner force à notre démocratie.

Un renouveau mais aussi une continuité dans une histoire et une culture :  son projet s’inscrit dans l’histoire des valeurs de la République avec notamment la laïcité permettant à chacun d’être libre de croire ou de ne pas croire. Il s’inscrit dans la continuité de ces Présidents attachés à la culture, n’hésitant pas à citer, dans son meeting à Bercy devant 20000 personnes, une superbe lettre d’amour de Diderot, ou à reprendre les mots d’Albert Camus : « Chaque génération sans doute se croit vouée à refaire le monde. La tâche de la nôtre est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse ».

Cette histoire, cette culture, c’est ce qui lui permet de donner du sens et de la hauteur à son projet pour « empêcher le monde civilisé de se défaire et permettre au monde à venir de se faire ».

Un projet de renouveau, pour agir et répondre aux défis de notre temps, conduisant à un vote d’adhésion, un vote POUR : retenons ainsi trois axes dans ce projet pour la France, trois axes inscrits dans nos racines mais surtout dans l’avenir :

1 - Pour l’égalité des chances : c’est l’axe fort de son programme. C’est notre racine avec les Lumières, avec les lois de la République pour l’école laïque, gratuite et obligatoire. C’est d’abord un projet d’avenir pour redonner l’égalité des chances à tous, alors que trop d’enfants sont encore laissés au bord de la route dans certains quartiers ou territoires. C’est aussi son histoire personnelle, grâce à son travail dans cette école de l’excellence. C’est ce grand défi qu’il veut porter pour permettre à chaque enfant de France de mieux réussir. « La France doit être une chance pour tous ». Emmanuel Macron

 

2 - Pour combattre le chômage de masse, un des maux de notre société contemporaine, Emmanuel Macron se propose de libérer les énergies, de permettre davantage l’initiative, la créativité dans l’écologie et dans le numérique, l’investissement dans la création d’entreprises. Dans cette économie mondialisée, il refuse d’imposer toujours plus de contraintes et de charges. Tout ceci pénalise le dynamisme de l’activité économique. Mais loin de la droite archaïque, il refuse d’opposer la liberté et la fraternité, pour une société humaine qui offre à chacun les solidarités indispensables. « Je choisis la croissance et la solidarité … un pays fort et en même temps un pays solidaire » Emmanuel Macron.

 

3 – Pour une Europe relancée, alors qu’il y a soixante ans avec le traité de Rome de 1957, les européens tournaient le dos aux guerres internes et choisissaient la coopération. C’est aussi notre racine, car la France a été l’un des principaux artisans de cette union. Cette Europe est une chance pour le monde, pour « défendre les droits humains », « défendre le camp des droits de l’Homme ». C’est aussi une chance pour la France. Emmanuel Macron veut refonder l’Europe, lui donner un nouvel élan, pour une Europe « moins fatiguée », « moins tatillonne » mais qui protège davantage. Il veut être « le Président de cette reconstruction, le Président du réveil de notre ambition européenne ». « Je choisis, en même temps, la France forte et l’Europe ambitieuse » Emmanuel Macron

 

Pour ce projet fédérateur, les soutiens unissent la France, toute la France dans sa diversité, avec des femmes et des hommes venus de tous les horizons, rassemblant des réformateurs, des progressistes de toutes les familles. Les partis politiques traditionnels craquent de leurs divisions internes et de leurs batailles de pouvoir et de postures, nous avons besoin de ce renouveau.

« Je choisis, comme le général de Gaulle, le meilleur de la droite, le meilleur de la gauche et même le meilleur du centre » Emmanuel Macron.

Avec Emmanuel Macron menons « le grand combat de la volonté contre le renoncement, de l’optimisme contre la nostalgie trompeuse, de la transformation profonde contre l’immobilisme ».

« Je choisis, avec vous, en même temps les racines et les ailes, parce que la grandeur de la politique, c’est l’art de respecter les différences, de concilier les aspirations, de fédérer les valeurs et de réunir les hommes » Emmanuel Macron.

Le 23 avril : je vote POUR le projet d’Emmanuel MACRON !

Philippe Allard

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Commenter cet article