OUI, y'en a marre !

Publié le 1 Mai 2017

Oui, y'en a marre de tous ces types qui beuglent « on est chez nous » pour mieux véhiculer les idées xénophobes et racistes dans leur petit chez-soi bien douillet, dans leur village coquet où l’on ne croise pas l’ombre d’une couleur. Comme elle est belle ma France métissée.  

Oui, y'en a marre de ce rejet de l’autre qui vient s’installer insidieusement dans notre vie avec toute cette violence au quotidien dans les mots et dans les gestes contre une couleur, une origine, une religion, une orientation sexuelle. Comme elle est belle ma France fraternelle.   

Oui, y'en a marre de ce déclinisme que l’on voudrait solution pour la France, face aux défis auxquels elle doit répondre. Il faudrait "tout faire péter", détruire tout ce qui a été construit de longues luttes et accepter le pire. Comme elle est belle ma France quand elle va de l’avant.

Oui, y'en a marre de ces murs que l’on voudrait édifier, de ces frontières que l’on veut fermer, de ce nationalisme qu’on veut nous fourguer. Les moyens aujourd’hui permettent de renforcer les échanges, les rencontres, les partages. Comme elle est belle ma France ouverte au monde.

Oui, y'en a marre de ce rejet de l’Europe, de cet oubli de tout ce qu’elle nous a apporté. Parce que la situation est plus difficile, parce que sans doute des erreurs ont été faites dans les choix politiques, là encore il faudrait tout détruire. Comme elle est belle ma France dans l’Europe unie.

Oui y'en a marre de ce ni-ni dans l’air du temps qui nous empêcherait de choisir entre une candidate de l’extrême droite et un candidat républicain. Face à ce choix, il faudrait laisser faire et ne pas se prononcer. Comme est belle ma France quand elle défend la liberté, l’égalité et la fraternité. 

Oui, moi je crois aux capacités de notre pays pour résoudre nos difficultés dans l’Europe et le monde.

Oui, moi je fais confiance à cette nouvelle génération pour réponde aux défis de ce temps.

Oui, la France est un grand pays, regardé et aimé dans le monde lorsqu’elle porte les droits de l’Homme.

Oui, dimanche 7 mai, moi je vote pour Emmanuel Macron.

Philippe Allard

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Commenter cet article