L'Espoir à gauche appelle à voter OUI !

Publié le 29 Septembre 2009

Cher(e) camarade,

 

Si on écoute de nombreux camarades, simples militantes et militants, on retrouve souvent ce double positionnement sur le questionnaire de Martine Aubry.

 

Oui, ce questionnaire est un pas vers la rénovation du Parti. En proposant les primaires, la limitation du cumul, l’ouverture du Parti « en réduisant les obstacles à leur adhésion » (crime avoué à demi pardonné), …, la direction du Parti ouvre le chantier de la rénovation. Enfin !

 

Non, on ne peut pas donner à la direction actuelle du Parti un chèque en blanc lui permettant de trouver une légitimité qu’elle n’a pas, empoisonnée par la faute originelle. On ne peut pas accepter que l’appareil du Parti se moque des militants et dirige ce Parti sans rendre des comptes.

 

Quelle est dans cette situation la position que doit avoir l’Espoir à gauche ?

 

Appeler à voter OUI puisque nous sommes porteurs de la rénovation et nous devons montrer aux Françaises et aux Français un Parti en marche, uni derrière la direction actuelle pour gagner les prochaines élections. Remettre en cause la direction à la veille des élections serait suicidaire.

 

Appeler à voter NON, car la direction n’a pas la confiance nécessaire pour diriger ce Parti et conduire les batailles électorales. Incapable de créer une dynamique, incapable de fixer une ligne politique, la direction actuelle trop fragilisée risque de provoquer la chute de la maison socialiste.

 

L’Espoir à gauche appelle à voter OUI.

 

La stratégie du NON réclamait l’espoir qu’une autre direction puisse trouver une majorité au sein du Parti et créer une nouvelle dynamique. Après la mise à l’écart de Ségolène Royal, qui serait aujourd’hui capable de relever le défi ?

 

Avec mes amitiés socialistes

Philippe


Rédigé par Philippe Allard

Publié dans #L'Espoir à gauche

Repost 0
Commenter cet article