Canditat pour l'Europe des peuples !

Publié le 4 Octobre 2013

http://les10meilleurs.fr/wp-content/uploads/2012/12/union-europeenne.jpg

Chère camarade,

Cher camarade,

   Nous entrons dans la période du dépôt des candidatures socialistes pour les élections européennes du 25 mai 2014. 

J’ai décidé de déposer ma candidature pour l’élection européenne.


Nous connaissons un bouleversement du monde avec l’ouverture des frontières, les techniques permettant la diffusion de flux instantanés de capitaux, d’informations ou encore l’affirmation de nouvelles puissances émergentes.

 

Comme hier à l’échelle des Etats, les partis de gauche ont un rôle essentiel. Encore une fois l’engagement à gauche est fondamental.
Nous avons besoin de rassembler tous « les Indignés », pour reprendre l’expression de Stéphane Hessel. Etre de gauche ou de droite ce n’est pas la même chose.
Il s’agit pour nous, engagés à gauche, de lutter, dans ce monde dérégulé, contre un capitalisme prédateur, et d’imposer une régulation mondiale pour l’Humanité.

 

C’est d’abord le combat que nous devons mener en Europe. Nous sommes membres de Partis de gauche, nous nous engageons et nous luttons pour le progrès humain. Pour nous, la croissance ce n’est pas l’accumulation de richesses pour quelques-uns, mais le progrès pour tous et un développement durable.
L’Europe doit être un exemple en donnant à la Commission européenne une feuille de route claire. L’Europe sociale est le fruit des luttes ouvrières. C’est notre fierté. Nous devons renforcer encore ce modèle.

Notre Europe, qu’il faut rendre plus démocratique, doit parler au monde dans ce sens. Soyons incorruptible et portons haut la voix pour imposer une gouvernance mondiale de régulation.
Dans ce combat,  nous ne sommes pas seuls car dans les pays émergents, les peuples bougent et se révoltent contre une exploitation intolérable.
Pour mener une politique plus juste, il faut s’en donner les moyens, en commençant d’abord par mettre en place une réelle taxe sur les transactions financières.

C’est tout le sens de mon engagement. Je suis à gauche, je défends une vision du monde contre l’exploitation de l’homme par l’homme.

Paraît-il que certains d’entre nous se tournent vers des voix extrêmes pour la réaffirmation des nationalismes. C’est une voie sans issue. La France ne peut pas quitter le monde, la voie proposée par Marine Le Pen et son parti nous mènerait dans l’impasse. Il ne s’agit pas de construire de nouveaux murs et de mettre la France hors du monde. C’est absurde et suicidaire. Nous avons besoin au contraire d’être en avant pour bâtir un monde plus juste.

Je suis candidat et j’entends faire entendre cette voix socialiste au Parlement européen avec votre soutien.

Avec mes amitiés socialistes

Philippe Allard

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article