Déjà 3000 socialistes en avant !

Publié le 11 Octobre 2014

http://www.parti-socialiste.fr/static/styles/banner/public/slides/2014/8/7ce98a34.?itok=AvRq6fYLLes Etats-généraux du Parti Socialiste mobilisent et ce n’était pas gagné !


Les chefs et les petits-chefs du PS ne sont pas très mobilisés … il faut dire qu’il n’y a pas d’enjeu de rang et de place … seulement un débat d’idées … Alors beaucoup d’entre eux rechignent, traînent la patte,  d’avantage prêt à courir les médias pour se faire entendre et voir …
Certains trépignent et réclament un Congrès, pour ranger les militantes et les militants dans des cases, les compter comme du bétail  pour l’abattage et se donner un rang ! Une aristocratie politique qui se croît autorisée à penser et parler pour la masse … 

Mais les militantes et les militants sont eux au rendez-vous ! Ils n’ont pas besoin d’entrer dans une chapelle du prêt-à-penser pour s’exprimer !
Près de 3000 militantes et militants socialistes ont déjà participé en envoyant leur contribution. Les nouveaux outils de communication permettent cette démocratie participative. Un site assure ce travail collectif de réflexion : http://www.etats-generaux-des-socialistes.fr/

C’est que l’enjeu est de taille … il ne s’agit pas d’un Congrès pour diviser et compter les chapelles, permettre aux petits caporaux de regrouper leurs troupes sous quelques formules magiques et illusoires, mais de la nécessité de redonner l’ambition et la force du Premier Parti de gauche.
Dans un monde en plein bouleversement, la question fondamentale se pose à une autre échelle : quels sont les combats et les stratégies à mener pour continuer à avancer vers une société mondialisée plus juste, plus respectueuse des différences, plus ouverte aux autres, pour un progrès humain donnant à chacune et à chacun la possibilité de trouver sa place et de s’épanouir ?

L’Europe n’a pas toujours été un exemple. Elle a su affirmer et défendre les grands principes de l’Humanité. Mais elle a aussi dominé et imposé à des peuples la soumission et l’absence de droit. La mise en esclavage, la colonisation c’est aussi notre histoire.
Le monde change, les principes humains ne sont plus réservés à un continent privilégier mais à tous les peuples. On peut vraiment aujourd’hui bâtir l’Humanité ! Mais il faut une ambition, une volonté !

Un grand parti de gauche se doit d’ouvrir des perspectives dans le monde d’aujourd’hui … On ne pourra pas défendre une Europe privilégiée, et pourtant ces principes humains, sociaux qui ont été arrachés lors des combats d’hier aux puissants restent les principes sur lesquels doivent se mener les luttes d’aujourd’hui à une autre échelle.

Alors que des électrices et des électeurs se portent vers des courants populistes, nationalistes, et se préparent à édifier de nouveaux murs de la honte, les socialistes ont raison de participer. Nous avons un combat à mener ensemble. Laissons les petits chefs à leurs divisions et sachons nous rassembler pour construire un monde plus juste, c’est bien plus important.

Philippe Allard

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Commenter cet article