L’amendement pour les droits à vivre dignement.

Publié le 22 Mai 2013

Convention Europe Le Parti Socialiste prépare sa convention sur l’Europe. Les militantes et les militants socialistes sont appelés à voter le texte d’orientation le 6 juin prochain. Des amendements peuvent être votés dans les sections et remonter dans les fédérations.

 

Le Président de la République, François Hollande a su avec force redéfinir la politique européenne de la France. La volonté de réorienter pour poursuivre la construction européenne et lutter contre les populismes est la bonne voie à suivre. Cette réorientation passe par un volontarisme politique permettant d'ouvrir de nouveaux chantiers en faveur des jeunes, de renforcer la coopération économique, d’harmoniser par le haut les garanties sociales et de favoriser l’innovation en donnant à l’Europe les moyens budgétaires par des impôts propres.  

Le Parti Socialiste français soutient la politique du Président de la République.

 

Mais au-delà de la politique communautaire, l’Europe dans le cadre de la mondialisation doit porter une voix dans le monde, une voix pour la paix, pour la coopération mais aussi une voix en faveur des lois sociales pour assurer à chacune et à chacun, partout sur notre Terre, le droit à vivre dignement.

A l’heure d’un capitalisme financier prédateur, les peuples des pays émergents entrent en lutte dans des grèves, dans des manifestations, pour arracher des conditions de travail et de vie dignes. Le peuple européen de gauche doit apporter tout son soutien à cette lutte des peuples contre l’avidité et la sauvagerie du Capital.  

Le Parti Socialiste français soutient les peuples en lutte pour le droit à vivre dignement.

 

************************

 

Je vous propose de soutenir l’amendement pour les droits à vivre dignement.

 

Ajouter à la fin du III/ Démocratiser l’Europe avec les peuples :

 

Soutenir les peuples en lutte pour les droits à vivre dignement

 

Le peuple européen apporte son soutien aux peuples en lutte dans le monde pour le droit à vivre dignement.

Cette lutte s’inscrit dans l’histoire de l’Europe pour imposer les droits sociaux : garantir des normes de sécurité et un revenu décent au travail, limiter le temps de travail et obtenir le droit aux congés payés, assurer les assurances sur les accidents du travail et un droit à la retraite.

 

Le peuple européen engage les représentants européens à défendre dans toutes les organisations internationales le droit à vivre dignement en imposant dans tous les accords commerciaux internationaux la règle des droits sociaux.

 

Les partis progressistes d’Europe défendent une vision humaine de la mondialisation. Ils refusent une ouverture des frontières sans réglementation offrant au Capital les moyens de mettre les peuples en concurrence. La croissance des échanges doit servir le progrès de l’Humanité et non  l’asservissement des peuples.

 

 

Philippe Allard

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article