Le changement, c’est maintenant !

Publié le 26 Mai 2014

12331.jpg  Il faut convaincre …


A ceux qui réclament un virage à gauche … où voient-ils une demande à gauche dans les résultats de dimanche ? Il n’y a pas eu de poussée de l’extrême gauche, bien au contraire …


Nous sommes dans une situation difficile. Le monde change à la vitesse de la lumière. Pour conduire cette grande mutation, nous avons besoin d’un Etat stratège et d’une entente forte entre pays européens.

La Russie vient de passer un accord avec la Chine sur la vente du gaz. Les relations nouvelles entre les deux anciens communistes sont à l’image de la nouvelle géographie de notre monde. Ne nous fermons pas. La ligne du Front national c’est exactement celle qui peut nous plonger dans le déclin.


Le Président de la République, François Hollande, a défini une politique claire. Il faut soutenir et convaincre.


Oui, il faut éviter l’inflation des déficits publics qui rend la France dépendante du capitalisme financier.


Oui, il faut investir dans l’avenir, nous avons besoin d’un volontarisme politique aux côtés des entreprises. Un volontarisme à l’image de la ministre de l’écologie pour accomplir la transition écologique.


Oui, il faut une justice sociale avec des lois qui garantissent l’ordre juste et il nous faut soutenir l’éducation pour tous. Parce que nous sommes socialistes nous nous battrons toujours pour rechercher tous les moyens de rendre plus juste notre monde face aux appétits d’un petit nombre.


 

Oui, il faut réformer la carte de nos territoires pour renforcer leur efficacité.  La question n’est pas seulement de faire des économies en supprimant les doublons. Il s’agit aussi d’aider les territoires à mieux répondre aux défis actuels en définissant clairement leurs compétences et leur feuille de route.


Nous avons perdu des batailles électorales mais cela ne doit pas nous détourner du travail à accomplir pour la France dans le nouveau monde.

Il faut tenir le cap !

Il faut convaincre et mettre un terme aux divisions qui nous affaiblissent souvent pour servir les petites ambitions personnelles. Ne soyons pas dupes !


 

Philippe Allard

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Commenter cet article

Maurice Casna 27/05/2014 08:39

Cher Philippe, je suis pour la réforme des territoires mais ce n'est pas cela qui va donner des emplois à nos concitoyens.
Cette réforme n'est pas prioritaire par contre une vraie réforme fiscale est absolument nécessaire afin de rendre l'impôt sur le revenu et l'impôt sur les sociétés réellement progressif accompagnée
de la suppression des niches fiscales, de la diminution des privilèges accordés aux députés qu'ils soient nationaux et européens et des sénateurs. Il faut ajoute à cela une réelle transparence sur
le financement politique ou le supprimer, un réel non cumul des mandats, un interdit du népotisme. Que les politiques montrent l'exemple en temps de crise alors, peut-être, que nos concitoyens
iront voter car les premiers responsables de l'abstention et du vote FN, ce sont les partis politiques qui ont soutenu la politique d'austérité menée par l'ancienne commission européenne.