Le courage pour agir !

Publié le 17 Avril 2014

gouv.jpg« Nous vivons au-dessus de nos moyens » le Premier ministre a décidé d’adopter le parler vrai et direct aux Françaises et aux Français.

La dette s’accumule. Les gouvernements successifs accroissent le déficit. La France s’endette toujours plus. Mais il faudrait laisser faire et donner la France en pâture aux marchés financiers. Car qui profite de la dette ? Le remboursement de la dette engraisse la finance et met progressivement notre pays en situation de dépendance.

Il faut donc du courage et de la détermination pour arrêter cette escalade du déficit. Le Premier ministre socialiste et son gouvernement ont raison et il faut les soutenir.

Certes c’est difficile car si l’on veut réduire les déficits, il faut réduire les dépenses. Les recettes seront longues à venir. Il faut de la détermination à plus long terme pour redonner ses couleurs à notre appareil productif, en recherchant à valoriser de nouveaux secteurs comme s’y emploie notamment la ministre de la transition énergétique, Ségolène Royal.

 

Lorsqu’on entend que la gauche mènerait la même politique que la droite mais de qui se moque-t-on ? Non la politique de Manuel Valls ce n’est pas la politique de la droite, bien au contraire !

La politique de la droite ce fut l’accroissement des déficits pour donner plus aux plus riches avec le bouclier fiscal de Nicolas Sarkozy. Les réductions d’impôt c’était pour ceux qui avaient le plus.

La politique de la droite c’est la réduction des services publics, la remise en cause de ces services avec des attaques directes contre les fonctionnaires, enseignants, infirmières, policiers, et tous les autres services pour le bien public.

La politique de la droite c’était travaillez plus pour les plus modestes, c’était l’opposition des uns contre les autres, c’était la remise en cause des valeurs de solidarité au profit d’un individualisme triomphant.

NON ! NON ! NON ! La politique du gouvernement ce n’est la politique de la droite !

 

Le courage en politique ce n’est pas de gouverner avec des yeux bandés, de laisser courir les déficits et dépenser sans compter. Ce n’est pas cela gouverner ! C’est plus difficile. On ne peut pas tous les jours faire rêver. On ne peut pas tout promettre dans des discours enflammés, on ne peut pas s’accrocher à des chimères. Il faut prendre ses responsabilités et convaincre.

C’est pourquoi je soutiens le gouvernement pour la France d’aujourd’hui et pour les générations de demain.

Philippe Allard

 

 

 

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Commenter cet article