Maintenant ça suffit !

Publié le 20 Mars 2014

02718930-photo-nicolas-sarkozy.jpgLes dernières accusations, car il n’en est à la première, sur les faits reprochés à l’ancien Président de la République, Nicolas Sarkozy, sont particulièrement graves. L’ancien Président aurait usé de ses réseaux pour empêcher le bon déroulement de la justice.

 

Un Acte insupportable, lorsque des puissants se sentent assez forts et usent de leur fonction pour contourner la justice. Un Acte inqualifiable, lorsqu’en plus, ils osent se faire donneur de leçon et parler de racailles pour les autres.

 

Comment les citoyennes et les citoyens peuvent-ils accepter que celui qui a été en charge de les représenter commette des actes aussi graves ?

Comment pourraient-ils accepter un retour aux privilèges, distinguant une justice pour ceux d’en haut et une justice pour ceux d’en bas ?

 

La justice, rien que la justice ! La République doit être irréprochable et condamner avec la même fermeté les grands comme les petits. A la justice sereinement, sans pression, de se prononcer pour assurer l’Etat de droit, c’est l’honneur de notre République, c’est le fondement de notre démocratie.

« La loi doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. » Déclaration des droits de l’homme et- du citoyen du 26 août 1789.

 

Les françaises et les français sont lassés de toutes ces affaires. Comment peuvent-ils ensuite avoir confiance en la parole politique ?


Nous sommes à quelques jours d’une élection importante, l’élection municipale. Avec la décentralisation, avec les regroupements de communes, avec le poids grandissant des métropoles,  les pouvoirs locaux sont de plus en plus importants.

Pour la très grande majorité de nos communes, les équipes ont su travailler pour le bien commun. Faut-il les sanctionner globalement pour une conduite indigne de quelques-uns ? Ne serait-il pas préférable de soutenir celles et ceux qui honorent par leur action, par leur volontarisme, par leur efficacité le sens de la politique ?

Il s’agit bien en effet d’agir pour les autres, pour reprendre l’expression d’une socialiste, « de servir et non de se servir » Ségolène Royal.

 

Que la justice soit implacable contre ceux qui se servent de la République à des fins propres. Que les citoyennes et les citoyens soutiennent, et votent pour toutes celles et tous ceux dont l’honnêteté est irréprochable et l’action utile au bien commun.


Le vote c’est l’arme du citoyen ! Aux armes citoyens ! Au vote et à la justice !  

 

Philippe Allard

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article