Najat : le combat de notre République !

Publié le 5 Septembre 2014


o-NAJAT-VALLAUD-BELKACEM-facebookLa nomination de Najat Vallaud-Belkacem ministre de l’éducation nationale a provoqué les plus basses attaques de la part des irréductibles membres d’une droite dure et de l’extrême droite.


Cette femme représente en effet ce qu’ils n’ont jamais pu véritablement accepter : l’ascension sociale grâce à l’école républicaine et donc la remise en cause des places réservées à une élite aux commandes de l’Etat et des entreprises. Cette réussite scolaire peut assurer aujourd’hui la promotion d’une nouvelle génération née de familles modestes au-delà de nos frontières, comme le montre le parcours de Najat Vallaud-Belkacem.


Née au Maroc, d’une famille nombreuse de sept enfants, la ministre est arrivée en France avec sa mère à l’âge de cinq ans en 1982 pour rejoindre son père, ouvrier dans le bâtiment. L’école de la République va lui permettre de devenir juriste après avoir obtenu une licence en droit et le diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris.
Cette jeune femme, en charge aujourd’hui d’un grand ministère, représente sans aucun doute l’un des plus beaux symboles, vivant, bien réel, de notre République.


Comme l’a rappelé dans son discours à la Rochelle le Premier ministre, Manuel Valls, l’école pour la gauche c’est un combat essentiel car avec l’école tous les enfants de France, quelque soit leur origine ont les mêmes droits. C’est le combat pour l’égalité.

C’est bien sûr ce que fustigent les courants réactionnaires toujours présents pour frapper les avancées de la République.


Lorsqu’ils attaquent la Ministre, c’est le principe même d’égalité de notre République qu’ils remettent en cause.


A Najat Vallaud-Belkacem de relever maintenant le gant et de mettre tout son talent pour assurer la réussite par l’école à des milliers de ces jeunes des quartiers, de familles modestes venues d’ailleurs. C’est sa mission pour cette école de la réussite et pour cela elle aura tout le soutien de l’ensemble des forces de gauche et républicaines.


La France avec la République défend le principe d’égalité, c’est toujours un combat à mener pour les forces progressistes de gauche contre les forces réactionnaires : allons enfants de la patrie !


Philippe Allard

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Commenter cet article