Peuple allemand avec nous !

Publié le 29 Avril 2013

merkel.jpgDans la mondialisation capitaliste la compétition fait rage et conduit à opposer les peuples les uns contre les autres. Le capitalisme se nourrit de ces oppositions.

D’un côté, les richesses se déversent dans les paradis fiscaux, l’argent circule et quelques-uns s’engraissent. Le luxe s’étale, s’affiche sans complexe.

De l’autre, on détruit des emplois ici pour en créer là, où la main-d’œuvre est moins chère. On fait pression sur les peuples pour qu’ils en rabattent sur les avantages sociaux acquis par de longues luttes. On impose la suppression des services publics pour laisser plus de place au marché.

Les Etats européens doivent céder, les peuples souffrir  et se diviser pour sauver leur peau. L’humanité recule et laisse place aux affrontements.  

 

Contre ce capitalisme sauvage, une lutte politique s’engage à l’échelle de l’Europe !

Car l’Europe est une communauté de peuples édifiée pour construire un espace de paix, de démocratie et de solidarité. L’Europe dans cette mondialisation déréglementée est un modèle de progrès social. Les peuples ont acquis des droits. C’est un espace de civilisation où le règne du plus fort a laissé place à des formes de redistribution et de solidarité pour assurer une vie décente au plus grand nombre et non au plus petit nombre.

En 1975, la politique régionale est lancée. Elle va permettre d’aider les régions les plus en retard. La solidarité des peuples assure un meilleur équilibre.

C’est cette solidarité entre les peuples d’Europe qu’il faut aujourd’hui renforcer. C’est notre meilleur atout dans la mondialisation, ensemble nous sommes plus forts ! C’est pourquoi, il faut combattre la politique que le couple Cameron/Merkel voudrait nous imposer.

 

C’est toute une conception de l’Europe que l’on voudrait aujourd’hui remettre en cause.

 

Non ! La politique voulue par Angela Merkel en Europe ne va pas dans le bon sens ! Elle conduit à des déchirures, divise les peuples, et détruit la longue édification d’un espace de paix.

Non ! Le couple Cameron/Merkel ne mène pas une bonne politique pour l’Europe. Ils se rangent derrière la pression des marchés, ouvrent grand la porte au capitalisme mondial. Ce n’est pas l’Europe qu’ils veulent mais le bénéfice pour quelques-uns.  

Non ! La politique d’austérité imposée ne permet pas à l’Europe de redémarrer et de construire un avenir pour les peuples européens.

Ils abandonnent l’Europe au marché ! Ils édifient des murs entre les peuples pour mieux les asservir ! Et pire encore, sans même comprendre, ils cèdent la voie au populisme.

 

Deux conceptions s’affrontent ! Nous sommes dans une bataille politique et il ne faut pas céder !

 

Comme l’a défendu le Président de la République, François Hollande, il faut réorienter l’Europe. La politique austérité affaiblit l’Europe.  

 

Nous avons besoin d’une politique ambitieuse de relance en Europe, nous avons besoin de lancer de grands chantiers. Menons ensemble cette ambition pour l’Europe.

Nous avons besoin de femmes et d’hommes politiques à la tête des Etats qui aient la grandeur d’oser dire NON au marché pour garantir aux peuples cette société de progrès dont nous sommes les héritiers.

Nous avons besoin de montrer aux peuples du monde qu’il est possible de construire une société plus juste, plus humaine et de progrès.  

 

Peuple d’Allemagne nous avons besoin de toi !

Peuple d’Allemagne  pense à l’Europe !

Peuple d’Allemagne ne cède pas et rejoins-nous !

 

NON ! Cameron/Merkel n’auront pas le dernier mot ! L’union des peuples doit être plus forte pour refuser leur politique !  

 

Philippe Allard

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Commenter cet article

Harmonie 02/05/2013 16:31

Excuses pour les quelques fautes de frappe dans le commentaire précédent !

Harmonie 02/05/2013 16:28

Il est quand même curieux que les Français insistent pour que l'Allemagne paient toutes les dettes d'une Europe inconséquente. Mes amis Allemands pensent qu'il serait bien aussi que l'Allemagne se
préoccupe de ses pauvres (il y en a) plutôt que financer la mauvaise gestion des autres : En Grèce, qu'ont fait les armateurs, les Orthodoxes pour aider au redressement de leur pays, qen Espagne,
au Portugal, en Italie voire en France ! Il est inadmissible que vous pensiez, acceptiez que l'Allemagne peut tout, ce qui dédouanerait les autres de faire des efforts ! Cette pensée m'agresse
personnellement... Et si l'Allemagne, fatiguée de devoir mettre la main à la poche parce qu'un Hollande - et d'autres - lui demandait plus et encore plus, décidait de se retirer de l'Union
Européenne ? A force de trop tirer sur la ficelle, de prétendre qu'on peut et devons faire plier A. Merkel - sur quels critères on se le demande - cela devient honteux.
Votre voisin a besoin de vous pour rembourser ses dettes, le faites-vous ? Vous connaissez "La cigale et la fourmi" ? Alors l'Allemagne n'a pas à répondre à toutes vos demandes et vos attentes, ce
sont des pays comme la France, l'Italie, la Grèce, le Portugal.... qui doivent se renouveler, faire des réformes pas à l'Allemagne ! Laz lecture de ce propos me rend furieuse et, pour mopi, cette
gauche là est dépravée !

Djoudi Nadine 29/04/2013 17:53

Rejoins nous, militants du PS français membres du PSE et du Parti Socialiste Européen, si ce n'est déjà fait ! L'adhésion des membres du PS est automatique !