Sarko et le Buisson ardent !

Publié le 7 Mars 2014

6104308-quand-patrick-buisson-enregistrait-sarkozy-a-son-in.jpgLe Buisson ardent brûle mais ne se consume pas …. L’immonde bête est bien là, toujours là … Elle peut prendre la forme bleue marine … offrir ses larges sourires ; derrière l’ange, elle est toujours vivante ! Bien vivante !


Et qui s’y frotte, s’y pique !


L’immonde, c’est la haine de la République et des droits de l’Homme. Depuis la révolution française, elle serre les dents et veut en découdre. A chaque période de crise, elle renaît sous des formes différentes. Entre deux, elle se terre pour mieux surgir … Elle a ses réseaux, elles à ses adeptes et ses moyens d’action qui lui sont propres et que certains feignent de découvrir aujourd’hui. Ils jouent les oies effarouchées et pourtant …

Les révélations des enregistrements de Patrick Buisson provoquent une indignation et une condamnation unanimes. L’homme pourrait faire des révélations et tient l’ancien Président. Ces procédés sont largement dénoncés à droite comme à gauche.


Mais qu’allait-il faire dans cette galère ????


La biographie de Patrick Buisson est pourtant largement accessible et éloquente ! Engagé à l’Action française, adepte de Charles Maurras, militant d’extrême droite, directeur du journal Minute, secrétaire national du Front National, … qui peut nous dire qu’il ne savait pas ? Qui peut nous dire qu’il ne connaissait pas l’engagement de cet homme ?

Et pourtant c’est bien celui-ci que l’on retrouve aux-côtés de Nicolas Sarkozy, comme conseiller du Président.


Une fois encore le petit Nicolas a voulu faire le malin … Il s’est cru plus fort que la bête … mais peu à peu la bête a mangé le petit … Le discours a pris forme, les mots se sont insérés dans l’habit du Président. Derrière, les troupes de l’UMP ont suivi sans rien dire !  Certains ont essayé d’alerter mais ils n’ont pas eu le courage d’aller plus loin. La bête s’installait sous les dorures de la République aux yeux de tous.

Aujourd’hui, ils s’insurgent mais qu’espéraient-ils ? Croyaient-ils vraiment qu’ils en viendraient à bout aussi facilement. Au final, ils espéraient la victoire et ressortent avec la défaite et le déshonneur !


Cela va-t-il servir de leçon à tous  ces apprentis sorciers qui pensent se servir de la chose ?

Cela va-t-il servir de leçon à tous ces électeurs qui ne voient pas ce qui se cache derrière un bleu marine ?

 

Philippe Allard

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Commenter cet article