Un gouvernement de combat !

Publié le 2 Avril 2014

356664-laurent-fabius-637x0-2 Manuel Valls vient de constituer son gouvernement resserré, et c’est un sans-faute : un gouvernement de combat, paritaire pour mener le cap défini par le Président de la République, une politique volontaire pour le redressement, l’innovation, l’emploi et la justice sociale.


En plaçant des femmes et des hommes d’expérience qui ont fait leur preuve, le Président de la République et le Premier Ministre entendent répondre aux inquiétudes des Françaises et des Français.  

Le Premier ministre a voulu s’entourer de personnalités fortes pour constituer cette équipe, où l’on compte notamment :


Laurent Fabius à l’international, un enjeu fondamental dans un monde global.


Ségolène Royal en numéro deux pour l'Ecologie, le développement durable et l'énergie, un domaine essentiel qui avait manqué d’une dynamique lors du gouvernement précédent. En plaçant à ce ministère une femme énergique et volontaire, le Premier ministre sonne la charge pour la transition écologique source de nouveaux emplois et d’innovation.


Benoît Hamon pour l’éducation, un axe fort de la politique voulue par le Président de la République pour redonner à tous les mêmes droits et former les talents de demain.


Christiane Taubira à la justice, une femme engagée pour une même justice pour tous, qu’elle s’adresse aux puissants ou aux autres citoyens et qui mette fin à l’impunité de quelques-uns.  


Arnaud Montebourg à l’économie, pour poursuivre le redressement de la France et permettre à nos entreprises d’affronter la compétition mondiale.   


Au total seize capitaines pour mener le combat et répondre aux attentes des Françaises et des Français.

Seize capitaines, avec autant de femmes que d’hommes, seize capitaines avec aussi cette jeunesse qui sait démontrer ses talents pour le bien public : Najat Belkacem pour les droits des femmes, le sport, la jeunesse et la ville, ou encore Aurélie Filippetti à la culture.


Un premier sans-faute sans nul doute, maintenant au travail !

 

Philippe Allard 

Rédigé par Philippe Allard

Repost 0
Commenter cet article

Pat 03/04/2014 09:47

Ségolène Royal en numéro trois plutôt ?